Automatisation: 4 Belges sur 10 craignent pour leur emploi

Quatre Belges sur dix craignent de voir leur travail disparaître au cours des dix prochaines années en raison de l’automatisation croissante, selon une étude indépendante commandée par le cabinet de recrutement Robert Half auprès de 1.000 travailleurs belges.

Cette crainte ne serait toutefois pas justifiée, selon Robert Half qui a également sondé 200 entreprises belges. Il en ressort que pour sept entreprises sur dix, l’automatisation conduira plutôt à une évolution des compétences requises, et non à des pertes d’emplois.

29 % des entreprises interrogées prévoient même de créer des postes permanents dans l’année à venir pour appuyer la mise en oeuvre de l’automatisation. 14 % opteront pour des postes temporaires. Près de la moitié des répondants ont l’intention de conserver les fonctions existantes et de pourvoir aux postes vacants.

Par conséquent, ce contexte exige de la part des employés une certaine flexibilité ainsi qu’une formation continue tout au long de leur carrière pour « rester dans la course ».

Source: lesoir.be – 09-05-2018